Newton: suite du feuilleton

Après l’avis négatif de la Ville de Bruxelles et de la commune de Schaerbeek sur le deuxième projet pour un énorme complexe d’immeubles à la place de Jamblinne de Meux, il était à espérer que le promoteur présente un troisième projet, cette fois plus adapté aux besoins du quartier. Mais, contre toutes attentes, la Région bruxelloise, maintenant seule à la donne, a décidé d’accorder un permis d’environnement au promoteur. Ce permis est inopérant sans un permis d’urbanisme. Toutefois, le Collectif 1727, composé de plusieurs Comités de quartier (dont Opale-Opaal) et associations de riverains des environs, a décidé d’aller en appel et espère que la Ville de Bruxelles et la Commune de Schaerbeek feront de même.

Print

This entry was posted in actualité, NewsLetterFR. Bookmark the permalink.

Fin de commentaires/ Einde van opmerkingen