Arthur Foidart

La carrière d’architecture d’Arthur Foidart, né en 1895, court des années 1925 aux années 1960.

Natif de Liège, il s’installe, après la Première Guerre Mondiale, dans le sud de Bruxelles, d’abord à Saint-Gilles, puis longtemps à Forest et enfin, à Uccle, où il est décédé le 2 avril 1969.

La plupart des quelques maisons de Foidart recensées jusqu’à ce jour, sont réalisées selon le même modèle architectural : porte d’entrée à droite, bretèche au premier étage à gauche.

C’est le cas de celle de la rue de l’Escrime à Forest (1924), de la rue des Châtaignes 39 (maison personnelle) et de celle qu’il a construite en 1929 dans le quartier d’Opale au numéro 46 de l’avenue Adolphe Lacomblé.

Lacomblé 46 001.small

 

Précisons que cette maison est la première à avoir été construite dans cette avenue.

L’on connaît aussi de sa main un immeuble à appartements à l’avenue Franklin Delano Roosevelt : le numéro 92, datant de 1930.

A la fin des années 1930, Foidart a collaboré avec l’architecte Pierre van Eyck.

Arthur Foidart était membre de l’Association Professionnelle des Architectes Belges.

 

Pierre Dangles, le 1er décembre 2013

Fin de commentaires/ Einde van opmerkingen