Frédéric König

De père suisse et mère belge, Frédéric König est né à Bruxelles le 14 décembre 1872.

Deux maisons dessinées par lui se trouvent dans le quartier d’Opale.

En 1921, un particulier habitant avenue Plasky lui demande d’ériger une maison au numéro 157 de l’avenue Emile Max.

Trois ans plus tard, en 1924, il construit la maison situé au numéro 24 de l’avenue de l’Opale pour compte de l’entrepreneur Huleu.

Le bureau d’architecte de König est situé successivement à Woluwe-Saint-Lambert, avenue Albert Jonnart; à Etterbeek (avenue Jean Linden, actuellement rue général Capiaumont) et de retour avenue Albert Jonnart.

De sa main sont aussi connus : près du quartier d’Opale, une maison rue Rembrandt n° 4 (1909) et à Saint-Gilles, un bâtiment arrière à usage de teinturerie (chaussée de Forest 81, 1913). Plus tardifs sont trois villas construites l’une à côté de l’autre à Ixelles : avenue du Bois de la Cambre n° 216 et n°218 et le numéro 9 du square Marie-José.

Il est décédé le 1er mai 1941 et est enterré au cimetière de Woluwe-Saint-Lambert.

Frédéric König était professeur à l’Institut des Arts et Métiers de Bruxelles. Il avait épousé une fille du peintre et architecte William Jelley.

Pierre Dangles, février 2012, révision mai 2013

Fin de commentaires/ Einde van opmerkingen