Walter Winterbeeck

Le portrait de Walter Winterbeeck figure dans notre Galerie de Portraits d’architectes.

Walter Guillaume Auguste Winterbeeck est né à Uccle le 30 août 1942.

Pendant ses études d’architecture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, il y rencontre Mariette Lorie[1], qu’il épouse en 1967, l’année où il obtient son diplôme d’architecte.

Pendant deux ans, Winterbeeck est stagiaire auprès des réputés bureaux d’architecture d’Henri Montois[2] (1920-2009).

Rapidement le couple Winterbeeck-Lorie déménage vers Nimy, près de Mons.

Sa première grande réalisation personnelle est la construction de bureaux et entrepôts de la société d’électronique Tandy à Naninne, commune de la ville de Namur.

Dans les années 80, Winterbeeck réalise notamment les bureaux et ateliers de Valfil[3] à Cockerill ; les bureaux et l’unité de production de l’imprimerie Label-Pak dans le zoning industriel Wavre Nord (Bierges) et une maison de repos à Tubize.

Au début des années 1990, il construit à Mons les bureaux et l’unité de production d’enzymes de la société Biochem.

En 1993, à la demande de l’échevin schaerbeekois de l’urbanisme Philippe Op de Beeck, il construit à l’avenue de Roodebeek, aux numéros 111-115, une bibliothèque communale surmontée de logements[4]. La bibliothèque est inaugurée en 1994; les appartements sont terminés en 1995.

Walter Winterbeeck prend sa retraite en 2007. Outre les bâtiments industriels et immeubles déjà cités, il a construit plus de 500 villas et immeubles d’habitations dans toute la Wallonie.

Pierre Dangles, 24 octobre 2012



[1] Lorie est architecte de la promotion 1966. Elle sera régulièrement la collaboratrice de son mari.
[2] Henri Montois est l’auteur des laboratoires Solvay (Neder-over-Heembeek), de l’hôtel Hilton (boulevard de Waterloo), de la Blue Tower (avenue Louise), etc.
[3] L’usine de Valfil est célèbre parce qu’elle a été démantelée quatre ans après sa construction et remontée en Chine.
[4] Maître d’ouvrage de l’ensemble est la Société Coopérative de locataires et de constructions d’habitations et de logements familiaux, avec siège social à l’Hôtel Communal, place Colignon.

 

Fin de commentaires/ Einde van opmerkingen